4èmes Assises Nationales de la Construction en terre : le bilan

Commandez votre clé USB ! voir pdf joint.

assises-asterre-2012-f

L’AsTerre a organisé pour la 4ème édition ses assises nationales de la terre crue du 18 au 20 octobre 2012 en Languedoc-Roussillon. Accueillies par le site du Pont du Gard (classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco) elles ont bénéficié de l’exposition Ma Terre Première pour bâtir demain dont le site est coproducteur.

Relevant le véritable défi que représentait l’organisation de cette manifestation dans une région dont le patrimoine terre crue reste méconnu, l’AsTerre a su fédérer des partenaires dans l’objectif commun d’impulser le développement de la filière locale. L’explosion démographique et le besoin de logement qui en découle dans la région représentent d’importants débouchés pour la décoration en terre crue, aussi bien que pour le bâti ; ce qu’ont bien compris le Conseil Régional, l’ADEME, la DRAC, le Conseil Général du Gard et l’Union Régionale des CAUE.

Au fil de ces 3 journées intenses les activités proposées donnaient la parole à des intervenants d’horizons variés comme aux professionnels du secteur.

Conférences « Afrique » : exemple d’entreprise créée à partir du savoir-faire patrimonial africain, devenue aujourd’hui un des leaders mondiaux de la fabrication d’enduits prêt à l’emploi. Intervention d’entrepreneurs et d’architectes africains œuvrant pour la préservation du matériau au sein du programme « Conservation de l’Architecture en terre » de l’Unesco.

Conférence et Marrainage de Dominique GAUZIN-MÜLLER : architecte et rédactrice en chef du magazine EcologiK qui  marraine également les Trophées Habitat et Bois, cette figure de l’éco-construction a présenté l’œuvre de sa consœur Anna Heringer. Cette rencontre riche débouche entre autres sur la création du 1er prix national de l’architecture en terre (mai 2013).

Conférences « Amérique Latine » : la construction en terre sur ce continent a su évoluer du patrimoine à la pointe des techniques antisismiques aujourd’hui appliquées dans d’autres zones telle la région Rhône-Alpes. Les conférences ont présenté les dernières innovations en la matière.

Tables-rondes CAPEB LR & AsTerre : ces ateliers ont permis de poser les bases de la structuration de la filière régionale et de discuter de la mixité d’autres matériaux locaux et naturels avec la terre afin d’en optimiser les performances nécessaires au climat méditerranéen.

Spectacle « Tierra Effimera » : intégration de la terre crue dans la création théâtrale contemporaine la représentation a séduit l’ensemble des spectateurs pour son esthétique fine et sa poésie.

Conférences « Asie » : Présentation de la décoration en Corée du Sud à l’esthétique épurée très contemporaine et la haute technicité des mises en œuvre de la terre. A contrario de l’esthétique Japonaise, développée en réponse aux contraintes de l’habitat rural traditionnel (protection contre l’incendie, les parasites et les intempéries).

Barcamp : débat libre et participatif, il a permis de faire remonter les sujets de préoccupation des acteurs de la filière : la formation, la communication (positionnement et stratégie) ainsi que les propriétés techniques du matériau.

Soirée de clôture avec le concert « Thierry Titi Robin Trio », artiste inspiré des cultures du monde qu’il réinvente dans ses compositions. Cette soirée était voulue comme un moment de détente et de convivialité pour les participants.

 

Les objectifs en termes de fréquentation, d’impact médiatique et d’impact sur la filière locale sont atteints et la satisfaction du public professionnel sont atteints (80% du public satisfait des activités proposées, des intervenants choisis et de l’accueil – résultats de l’enquête de satisfaction réalisée sur place). Avec plus de 300 professionnels réunis, les assises ont été un véritable point de rassemblement et de lancement d’une dynamique régionale.

Les médias locaux ont bien relayé l’information et réalisé plusieurs interviews sur place, notamment au travers de l’axe du potentiel de développement économique. Au niveau national, l’impact médiatique a été important sur le net : réseaux sociaux, blogs et sites de spécialistes de la filière bâtiment et de l’éco-construction en particulier (voir revue de presse).

Impact sur la filière de la Terre Crue en Languedoc-Roussillon : Suite aux Assises, un des membres de l’équipe organisatrice, Christophe DIAZ (enduits de terre) a reçu le prix « Coup de cœur » de la TPE du Forum de la Création d’Entreprise de Montpellier. De plus un groupe de travail s’est constitué pour œuvrer à l’identification de la filière terre (et matériaux bio sourcés) en Languedoc-Roussillon, en collaboration avec la CAPEB LR, le Conseil Régional (Direction de l’Environnement). Aussi, la valorisation de la filière issue des Assises a permis de donner une nouvelle énergie à de nombreux projets autour de ce matériau, notamment dans le Pays Cœur d’Hérault ou les ressources en matière première et les entreprises sont nombreuses.

Au vu des indicateurs ci-dessous, ces 4èmes Assises nationales de la terre crue ont été une belle réussite qui ne se limite pas à la manifestation en elle-même mais porte ses fruits au-delà de sa réalisation pour être le point de départ du développement de la filière en région Languedoc-Roussillon.

Fil d'actualités Facebook

Inscrivez vous pour recevoir toutes les dernières infos sur la construction en terre crue.
(Une newsletter par trimestre)