La technique du pisé est initialement utilisée pour la construction de murs monolithes porteurs. Le mur s’élève en compactant de la terre humide dans un coffrage par couche d’une quinzaine de centimètres. Le décoffrage se fait immédiatement, sans temps de séchage. 

Référence : Guide des bonnes pratiques de la construction en terre crue – Pisé (téléchargeable sur le site)

Référence : Traité de construction en terre – CRATerre, Hugo Houben, Hubert Guillaud – édition Parenthèses, janvier 2006