La technique de la terre allégée a été créée à partir des procédés techniques du pisé (terre banchée et compacté) et du torchis (mélange terre fibres en remplissage non porteur). C’est une technique d’isolation thermique et phonique non porteuse. Elle est déclinée sous de nombreuses variantes avec des mélanges de terre et granulats végétaux ou minéraux. 

Référence : Guide des bonnes pratiques de la construction en terre crue – Terre allégée (téléchargeable sur le site)

Référence : Traité de construction en terre – CRATerre, Hugo Houben, Hubert Guillaud – édition Parenthèses, janvier 2006